LES PROJETS

                       POUR ALLEGER ENCORE LA "CORVEE EAU" DES FEMMES D'OUADENINE




 La problématique à la base du projet
Les 14 puits maraîchers consolidés fournissent actuellement, l'eau potable aux familles. Mais voilà les jardins sont situés à l'extrémité ouest du village, là où la nappe phréatique est la moins profonde et donc, certaines femmes doivent marcher parfois 10 à 15 km (A/R) afin d'aller chercher de l'eau. C'est un travail lourd et une perte de temps. De plus, il faut se rendre au puits maraîcher lorsque le jardinier ou quelqu'un de sa famille est présent !
         
 Ce qui existe actuellement grâce à la consolidation des puits maraîchers  .......
 
               
            


Le projet
Nous voulons que le projet réponde à la demande des femmes : " ..... pour limiter le travail du transport de l'eau, nous souhaitons que le puits soit le plus près du village ou même dans le village et qu'il soit couvert afin d'assurer la qualité de son eau  et  muni d'une pompe à motricité humaine pour  faciliter notre travail de remonter l'eau ; nous pourrons ainsi  nous procurer de l'eau potable à tout moment".

 
Ce que demandent les femmes .....

                
   
 
La mise en oeuvre
Nous avons demandé à notre partenaire à Agadez, l'ADDS (Alliance pour le Développement Durable et la Solidarité) de prendre les contacts nécessaires avec les spécialistes de ce type de travail (choix de l'emplacement, technique de fonçage adaptée au terrain rocheux, pertinence du système mécanique proposé) par le Comité de Gestion) et fournisseurs afin de nous remettre un devis.
 
Le coût total s'élève à  8 900 €
         a) 6 545 € pour le puits proprement dit  à savoir le fonçage, le busage, la mise en eau, l'aménagement
             d'une margelle et d'une aire de propreté
          b) 2 355 €  pour fermer le puits et l'équiper d'une pompe mécanique (qui ne nécessite pas beaucoup
              d'entretien) de type Volanta

Les travaux pourraient commencer  début novembre 2013 lorsque la nappe phréatique est à son point le plus bas.




retour page d'accueil

                                                                                                                         voir la réalisation